4 raisons d’avoir recours à la psychothérapie.

Les statistiques sont formelles : plus de cinq millions de Français ont déjà opté pour la psychothérapie. Et si ce chiffre peut étonner ; il est pourtant révélateur d’une volonté de mieux vivre. Car si différentes techniques peuvent être employées par le thérapeute, le résultat visé est toujours le même : laisser derrière soi les spectres du passé et s’offrir une nouvelle vie. Or, si tant de Français font confiance à la psychothérapie ; c’est avant tout parce que celle-ci est la réponse à de nombreuses afflictions de l’âme.
Voici quatre situations qui peuvent mener à la consultation …

Évènements traumatiques.

La raison la plus évidente de commencer une thérapie est bien entendu l’arrivée d’un événement traumatique. Par traumatique l’on entend généralement un accident, une agression, une séparation ou un deuil. Autant de moments bouleversants qui peuvent venir fragiliser intensément et durablement la personne qui en est victime. Ainsi, pour éviter que la dépression ne s’installe ou pour combattre celle-ci lorsqu’elle est déjà de mise ; il est important de pouvoir en référer à un professionnel qui pourra aider le patient à dépasser le souvenir traumatique.

Souffrance au travail.

Autre raison qui pousse à consulter, la souffrance professionnelle. A vrai dire, nous passons l’essentiel de notre journée sur notre lieu de travail. Et lorsque celui-ci devient un lieu anxiogène, le tourment est bien réel et doit être pris en considération. Difficultés sociales, surmenage ou pressions hiérarchiques ; les tensions y sont exacerbées et peuvent mener au burn out. Cependant, ces tensions peuvent être soulagées par le biais d’une écoute bienveillante dispensée par un thérapeute. Lequel pourra également vous aider à vous affirmer, prendre confiance en vos aptitudes et trouver enfin le bonheur au travail.

Troubles alimentaires.

Là encore, il s’agit malheureusement d’un véritable fléau qui touche plus de 600 000 personnes en France. S’attaquant indifféremment aux hommes comme aux femmes, c’est aussi la deuxième cause de mortalité chez les adolescents. Et par conséquent, il s’agit là d’un véritable danger. En outre, les troubles alimentaires ne sont souvent que le sommet de l’iceberg. C’est-à-dire les symptômes visibles d’un mal-être intense qui peut conduire à la dépression et au suicide. Il est donc impératif de consulter au plus vite pour poser des mots sur ce mal-être et le soulager durablement. Tout en atténuant, voire en guérissant les troubles alimentaires symptomatiques.

Phobies handicapantes.

Enfin, l’existence de phobies handicapantes peut-être un autre motif de consultations. En effet, certaines de ces phobies peuvent être réellement handicapantes. C’est notamment le cas de l’arachnophobie (peur des araignées), de l’agoraphobie (peur de la foule), de la claustrophobie (peur des espaces confinés) ou des phobies de l’avion et de l’obscurité. Des peurs irraisonnées qui peuvent impacter le quotidien de manière très néfaste et vous empêcher de vous épanouir pleinement.

Ainsi si vous souffrez de phobies, de troubles alimentaires, d’anxiétés liées à votre milieu professionnel ou avez vécu un événement traumatique dont vous peinez à vous relever ; n’hésitez pas à entamer une thérapie. Dans un cadre apaisant et avec l’aide d’un professionnel patenté, vous pourrez patiemment apprendre à vous reconstruire et laisser le mal-être derrière vous …

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.

Mon cabinet, situé à Aubagne, est un lieu de bienveillance, de parole et d’écoute, protégé par le secret professionnel. Adultes, couples et groupes y trouvent du soutien et des solutions à leurs difficultés.

  • Horaires

    Du lundi au jeudi de 9H à 20H
    Sur rendez-vous

  • Adresse

    Sandra Buchard
    15 A route de Beaudinard
    13400 Aubagne

  • Téléphone

    04 42 72 60 44

  • Portable

    06 88 36 43 92

eget fringilla libero ante. ut in leo. sem, velit, sit venenatis, quis